Heures d'ouverture

BOVINS : Vente de gré à gré
Ouverture des portes : 6h30
Ouverture des transactions bovins de boucherie : 8h00
Ouverture des transactions bovins maigres : 8h45
Chargement des véhicules : 9h15

OVINS – CAPRINS : Vente aux enchères
(Agneaux de boucherie, brebis, chèvres, agnelets, chevreaux)
Ouverture des portes : 8h00
Ouverture des transactions : 10h
Chargement des véhicules dès la fin de la vente

Tarifs

Véhicule léger 1,55 €
Tracteur avec remorque 3,05 €
Véhicule jusqu’à 3,5 T 3,05 €
Véhicule de plus de 3,5 T 7,70 €
Semi-remorque 13,80 €
Camion avec remorque 13,80 €
Taureaux, broutards, vaches ou génisses2,70€
Veaux à remettre1 €
Equins2,70 €
Brebis, chèvres, laitons ou agneaux gris0,45 €
Agnelets ou chevreaux0,30 €
Jetons de lavage4,60 €

Pour toute question sur le fonctionnement professionnel du Marché aux Bestiaux, merci de contacter la Mairie de Laissac-Séverac l’Eglise au 05 65 69 62 80.

Règlement du Marché aux bestiaux

Le Marché national aux bestiaux de Laissac est géré par la Mairie de laissac-Sévérac l’Eglise, et régi par un règlement.

Nouveau péage unique

Depuis le 20 octobre 2020, le nouveau péage unique situé Chemin d’Ampiac, entre les deux foirails, a été mis en service. C’est une structure lumineuse, spacieuse et fonctionnelle comprenant un espace réservé aux usagers leur permettant de trier et classer leurs documents à l’abri. Comme son nom l’indique, il est commun au marché des bovins et au marché des ovins et remplace les deux anciens postes devenus vétustes.

Ce changement entraine une modification du fonctionnement et des habitudes : A 6h15, les camions-remorques et semi-remorques rentrent au niveau du portail de l’ancien péage des bovins. A partir de 6h30, tous les véhicules rentrent sur le marché par le portail du fond du foirail des bovins.

Accueil des animaux BIO au marché aux bestiaux

Depuis le 1er juillet 2020, notre marché peut accueillir des animaux BIO sans rupture de traçabilité ; ceci grâce à la contribution de la Fédération des Marchés aux Bestiaux de France qui a effectué pour ses adhérents, les démarches nécessaires auprès des organismes concernés.

L’agriculture biologique constitue un mode de production qui allie les meilleures pratiques environnementales, ayant recours à des pratiques agricoles et d’élevage, soucieuses du respect des équilibres naturels. Elle se définit également comme un système qui nécessite l’application de normes élevées en matière de bien-être animal et d’une méthode d’élevage répondant aux exigences en vigueur. Aussi, les animaux issus de ce mode d’élevage sont soumis à des conditions règlementaires strictes et à des contrôles fréquents.

Concrètement pour les bovins BIO qui transiteront par le marché de LAISSAC, cela signifie, qu’ils devront être accompagnés de leur passeport et du certificat AB de leur élevage d’origine, qu’un emplacement spécial leur sera réservé, et qu’ils devront être enregistrés sur un registre dédié.